Allocation des impacts des produits de la viande

Allocation des impacts des produits de la viande

Allocation des impacts des produits de la viande

Allocation ACV des co-produits de la viande

Les produits alimentaires, et par conséquent la filière agricole, génèrent une part importante des impacts environnementaux. Afin de mieux évaluer ces impacts environnementaux, les prescripteurs des secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire se tournent de plus en plus vers l’Analyse du Cycle de Vie (ACV). Cette méthode permet de calculer des scores environnementaux selon plusieurs critères (appelés catégories d’impacts environnementaux), tout au long du cycle de vie. On parle d’une évaluation du berceau au tombeau (from cradle to grave) ou encore, de l’extraction des matières premières à la fin de vie. Une question méthodologique importante se pose lorsqu’on réalise l’ACV d’un système multi-produits : celle de l’attribution de la bonne charge environnementale à chacun des produits.
Le secteur de la viande est directement concerné par ces choix d’allocation puisqu’outre le produit principal qu’est la viande, un animal produit également d’autres coproduits qui peuvent avoir divers débouchés (alimentaires ou non). Ce sont par exemple, les abats, le cuir ou encore le sang. Trois méthodes d’allocation physique, économique et biophysique sont généralement utilisées mais leur application donnent des résultats différents. Il était nécessaire de fournir des moyens pour comparer ces différentes méthodes.
Les éléments présentés ont été obtenus dans le cadre du projet : « Allocation pour l’Analyse du Cycle de Vie des coproduits de la viande : Développement d’un logiciel de calcul et d’une base de données de facteurs d’allocation biophysique, massique et économique» réalisé en collaboration entre INRAE, Idele et Célène, et financé par Interbev entre Juin 2019 et juin 2020. Vous trouverez plus détails dans la fiche projet et le rapport final.
Vous pourrez trouver ici :

  • un outil logiciel, et une base de données de référence qui permettront d’accéder (base de données) ou de calculer (logiciel) des facteurs d’allocation économique, massique et biophysique pour une large gamme de bovins et de ovins. Une catégorie « veau », séparée du reste des bovins, a été créée.
  • des données sur l’allocation selon les différents coproduits et pour les principales races bovines et ovines françaises. Ces données peuvent être directement utilisées par les praticiens de l’ACV.

Date de modification : 28 avril 2023 | Date de création : 29 janvier 2021 | Rédaction : MEANS